Menu Fermer

Pourquoi Ludifier ses Pratiques Pédagogiques ?

Depuis la Renaissance, les humanistes associent l’apprentissage et le jeu.

Mais tout d’abord, comment peut-on définir le SERIOUS GAME ? 

« Tout jeu dont la finalité est autre que le simple divertissement » (définition serious game par Michael & Chen 2005)

En 2006, Eric Sanchez (enseignant-chercheur) constate 4 points positifs à l’utilisation du jeu dans un contexte éducatif :

  • Motivation
  • Conception du jeu  avec un contenu pertinent
  • Autonomie des élèves
  • Statut des erreurs

Quels en sont les réels avantages :

  • Impact positif sur la motivation
  • Apprentissage par essais et erreurs (le statut de l’erreur) = espace d’expérimentations, vérifier des hypothèses, adapter sa stratégie …
  • Différenciation pédagogique (rythmes d’apprentissages)
  • Interactions entre les élèves : collaboration, communication, entre-aide, félicitation
  • Représentations concrètes de notions abstraites
  • Faire plaisir à ses élèves (adaptation au public et à ses pratiques)
  • Se faire plaisir

Faites apprécier le tri des déchets en réalité virtuelle à vos apprenants avec RecyclageVR !